Le message d’espoir de Germaine dans les Antilles

Dans le cadre du festival du féminin  en Guadeloupe et Martinique, j’ai pu partager,  accompagnée de ma grande amie Ginette,  l’expérience de maman et aussi notre vécu, nous qui l’avons accompagnée. Les femmes présentes ont été touchées, bouleversées et reconnaissantes de ce partage d’amour et d’espoir.

La guérison de maman et sa connection avec cet espace d’amour inconditionnel continuent d’inspirer ceux qui entendent son histoire.

Elle voulait que ce livre soit écrit et je constate qu’il diffuse son message au gré des rassemblements qui se présentent à nous.

J’ai pu partager dans ces deux conférences l’histoire de maman mais aussi la mienne dans ce parcours d’accompagnement et de transformation. Mon rapport à la vie et ma confiance  évoluent au fil des mois; ma conscience et mon coeur s’ouvrent, portés par la présence de maman. Je me «détends», plus connectée à l’essentiel, reliée à une joie profonde, de plus en plus respectueuse de mon intégrité et de ce qui se présente.

Tout ceci pour confirmer que ces expériences de mort imminente ou provisoire concernent non seulement ceux qui les vivent mais aussi ceux qui sont autour…ce sont des cadeaux qui se partagent. Il est vraiment important de les maintenir bien vivantes car il est facile d’oublier et de retourner à une vie plus petite, reduite au corps, aux histoires de vie et au matériel.

Avec Ginette, nous partageons, nous offrons ce cadeau que nous avons reçu. Car notre vie n’est plus la même, tout comme celle de Germaine s’est transformée.

Savoir au plus profond de soi que tout est possible transforme une vie! Je le sais maintenant dans mes cellules. Mon cerveau n’a rien compris à l’expérience de ma mère mais mon coeur s’ouvre chaque jour un peu plus car j’intègre la puissance de la Vie, sa profondeur, sa vastitude.

Maman nous démontre que l’on peut choisir de vivre dans la joie, dans une présence simple, humble et lumineuse quel que soit notre âge et notre condition. Elle nous a prouvé que nous ne sommes pas seulement un corps, que tout est possible lorsque nous sommes connectés à notre source et à notre coeur.

Tout ce qu’elle a vécu dépasse notre compréhension. C’est ce que je veux transmettre et ne pas oublier. C’est si facile d’oublier et de revenir dans la petitesse de nos croyances.

Ce message de simplicité, de retour à l’essentiel, à la Vie et à notre vastitude touche les coeurs. Le livre inspire et rassure. Plusieurs femmes présentes l’année dernière au festival dans les Antilles, avaient acheté le livre et m’ont témoigné cette année de la puissance du message qui les a porté tout au long des mois qui ont suivi.

Cette expérience initiée il y a 2 ans continue de nous transformer et je suis pleine de gratitude pour ce cadeau.

Maman est revenue porteuse d’un message d’espoir et nous le diffusons avec joie!

Publicités

Germaine rencontre les lecteurs

dsc_5109lalobaphoto-meditationaller-retourverslau-dela2016
 

Crédit photo Lalobaphoto.com

 

Depuis quelques mois, maman se dit prête à parler de son expérience et à rencontrer les gens en personne. C’est nouveau et ça fait des heureux. Depuis un an, elle laissait mon livre aller à la rencontre des lecteurs afin de transmettre son expérience.

Je pense qu’elle réalise la puissance de son message et de sa présence pleine d’amour et de joie. Ceux qui la rencontrent sont bouleversés et émus de sa légèreté et de sa liberté. Liberté  de vivre pleinement chaque jour dans la gratitude.

Voir cette femme de 81 ans vivre sereinement et transmettre l’espoir d’une paix profonde au moment du dernier passage calme et rassure. Nous avons tellement tendance à occulter la mort que nous finissons par être convaincus que mourrir ne fait pas partie de la vie …c’est ainsi que beaucoup d’entre nous vivent dans le déni de ce passage et la peur s’installe insidieusement dans leur vie…

Lorsque la mort devient plus tangible avec l’âge qui avance, cette peur de mourrir prend de l’ampleur…mais à quoi mourrons-nous? Maman nous a bien répété qu’elle vivait dans un autre espace mais ne se considérait pas comme étant morte … Elle était avec nous,  consciente de tout de ce qui se passait. Elle était en lien intime avec nous tous et son souvenir de ces moments est intact .  Elle était morte à cette réalité matérielle à laquelle nous accordons trop souvent la définition de ce qu’est la Vie.

Mais nous ne sommes pas cela. Nous sommes beaucoup plus vastes.

J’ai vu ma mère non identifiée à son corps blessé et infecté: elle était dans la joie pure avec des plaies purulentes et profondes, ne ressentant aucune douleur. Alors maintenant, je sais au plus profond  de mes cellules que je suis plus que mon corps, que je vis et que je vibre avec beaucoup plus vaste que mon petit moi-même.

Vendredi 7 octobre, nous avons eu le privilège d’être invités à la librairie La Quintessence à St Sauveur (Québec) pour une séance de signature. Germaine et mon père sont venus afin de témoigner de leur expérience et de leur nouvelle vie. Ginette aussi était là et je crois que tous ceux qui nous ont rencontrés ont été touchés par notre joie d’être ensemble, par la Lumière de Germaine, par la Présence de Ginette, par la Tendresse de mon père et par cet Amour qui nous relie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Même si maman nous répète que les mots sont trop petits et qu’elle ne peut tout expliquer, elle voit bien que ce ne sont pas les mots que les gens recherchent mais ils ont envie d’être en sa présence tout simplement. Elle nous rappelle que tout est possible, que la vie prend soin de nous, même dans la mort et surtout que nous n’avons pas à avoir peur.

On me demande souvent si je vais donner des soirées conférences ou des ateliers sur le thème de l’accompagnement à la mort. Ça y est, je suis prête à partager mon expérience d’accompagnement en 2017. Ce ne seront pas des formations mais des rencontres afin de révéler en chacun des participants cet espace de connaissance intrinsèque de cette réalité.  Surtout, j’ai envie d’offrir un espace libre où enfin nous nous préparerons tous à la mort car nous sommes tous appelés à accompagner nos proches…et à vivre personnellement ce passage.

Contactez-moi si vous désirez organiser une rencontre sur l’accompagnement de la fin de vie: isachallut@gmail.com

Tendresse Infinie

Isabelle

Conférences en France

Mercredi 16 mars, j’ai eu le privilège d’être invitée à Ploemeur en Bretagne dans le cadre du festival Univers’elles qui offre une pléthore d’activités dans différents lieux de la ville tout au long du mois de mars. Environ 120 personnes se sont présentées afin de participer à ma soirée sur le thème des Passages de Vie, de la naissance à la mort. J’y ai partagé notre expérience racontée dans le livre Aller Retour vers l’Au-delà et mon vécu d’accompagnante à la naissance et en fin de vie. Encore une fois, l’émotion était au rendez-vous. Le public est touché par ce témoignage de la Vie qui vit en nous au delà de notre corps, par notre expérience familiale, par l’amour qui nous a unis au delà de la tristesse. Merci à vous car cela me confirme l’importance de témoigner, de parler de l’accompagnement lors de la naissance mais aussi des personnes en fin de vie et malades. Surtout, nous touchons l’importance de re-sacraliser nos passages, de les vivre pleinement, en conscience, au service de ce qui se vit et non de nos peurs.

Témoignage sur facebook: «Superbe conférence hier soir avec Isabelle Challut sur la présence à soi et à l’autre et sur l’importance de l’accompagnement dans toutes les étapes de passages telles que la naissance, l’adolescence, la ménopause et la fin de vie , une présence douce et aimante, rassurante, empathique , un témoignage poignant, et émouvant, merci Isabelle Challut et merci à toute l’équipe d’univers’elle».

 

Isabelle Challut en France – mars 2016

DSC_5758-RBSJe serai présente en mars 2016 dans différents festivals en France afin de présenter mon livre, de vous rencontrer et vous transmettre mon expérience vécue auprès de ma mère lors de son grand passage relaté dans le livre. Venez me rencontrer à Paris,  Ploemeur (Bretagne) et Nîmes

  •  festival du féminin à Paris  – 13 mars 2016 : atelier Aller Retour vers l’au-delà  – Je présenterai le livre et partagerai l’expérience vécue avec maman et l’accompagnement lors des passages de vie.
  • Festival Univers’elles – Conférence Passages de vie le 16 mars 2016 à 20h00 à Ploemeur en Bretagne – Séance de signature
  • Salon Autour du féminin à Nîmes – Conférence  le 20 mars 2016 Accompagner la vie en présence de la naissance à la mort 

 

Inscriptions directement auprès des organisatrices.

Salons du livre 2016

salon-montrealJe serai présente dans plusieurs salons du livre au stand de Prologue pour des séances de signature avec mon livre Aller retour vers l’au-delà. Venez me rencontrer!

  • Salon du livre en Outaouais au palais des congrès de Gatineau : le 26 février 2016 de 13h à 14h30 et de 17h30 à 19h00. 
  • Salon du livre de Québec du 13 au 17 avril 2016 – http://www.silq.ca – Je serai en séances de signature: le 15 avril 2016 de 14h30 à 16h et de 19h à 20h30 – Le samedi 16 avril 2016 de 11h30 à 13h.
  • en Abiti Témiscamingue du 26 au 29 mai 2016 – http://www.slat.qc.ca

Consultez les sites pour connaitre les horaires des séances.

Prochaines activités disponibles sur demande au Québec:

  •  conférence d’Isabelle Challut pour les familles et les équipes soignantes : un nouveau regard sur la mort  (infos à venir)
  • atelier  d’une journée avec Isabelle Challut & Ginette Forget

Contact: isachallut@gmail.com ou 819 323 4440

Soirée sous le signe de l’amour.

Voici un petit vidéo de la soirée de lancement du livre marquée par la présence de Germaine et de ses proches. Christine Angelard, Ginette Forget et les personnes impliquées dans cette expérience ont également témoigné et partagé leur vécu.

Une soirée empreinte d’amour, de joie et de beauté puisque des artistes ont embelli de leurs oeuvres le décor et ont contribué à l’ambiance de cette rencontre.

Voici à travers la beauté des images de Charlène Goulinet, quelques extraits d’ entrevues menées par Martine Laval lors de la soirée.

Lancement le 4 novembre 2015

√oici quelques image du lancement le 4 novembre 2015 . Vous pouvez visionner toutes les photos de la soirée via le lien de la photographe Laloba Photo

Atelier Aller-retour vers l’au-delà

Gi+isaAvec Isabelle Challut & Ginette Forget

Dimanche 29 novembre 2015 de 10h à 17h

J’ai eu le privilège d’accompagner ma mère avec Ginette, ma grande amie. Cette expérience de mort imminente et de guérison spontanée de Germaine nous a profondément transformées. De multiples questions ont surgi : que fait-on après ? Quelle est la différence entre la réalité et l’illusion ? A quoi sert une telle expérience ? Comment intégrer ce vécu au quotidien? C’est ce que nous partagerons lors de cette journée.

«Il faut savoir que nous vivons au-delà de notre corps dans un état d’amour extraordinaire»

  • Dans un premier temps, nous vous proposons d’explorer différents états, par la méditation, la respiration, afin de ressentir cette ouverture à soi et au plus grand que soi. Ensemble, nous allons recréer cet espace d’accueil et d’ouverture à la pleine conscience que nous pouvons atteindre sans vivre une expérience aussi extrême que celle de Germaine.
  • Tout au long de la journée, il y aura des moments de partage de notre expérience aux côtés de Germaine, que ce soit lors de l’hospitalisation ou dans les semaines qui ont suivi.
  • Nous transmettrons aussi les bases de l’accompagnement de personnes malades ou en fin de vie : quels sont les besoins des personnes dans ces passages? Comment rester en Présence malgré la peur et la tristesse? Que signifie mourir? Comment s’accompagner les uns et les autres lorsqu’un être cher est dans un tel passage?

Nous vous proposons donc une journée de réflexion mais surtout une plongée au coeur de la Vie qui coule en nous et comment conserver cet état, cette Présence dans notre quotidien. Vivre un passage ou accompagner un passage en conscience, dans la paix et l’amour.

Réservation et inscription au 819.216.5333 ou 819.323.4440 – info.lapratiqueholos@gmail.com ou isachallut@gmail.com

Coût: 100$ – Lieu: District 23 à Boisbriand 6455 Rue Doris-Lussier, Boisbriand, QC J7H 0E8