Ode à l’amour

main-lumièreVoilà ce que j’ai partagé à mes amis et à leur famille, lorsque nous étions réunis après le décès de leur maman.

«Je suis là aujourd’hui, invitée par mon amie et sa famille afin de rendre hommage à leur père pour sa présence auprès de leur maman dans ses derniers instants.

Je suis ici pour parler de la force de l’amour au seuil du dernier passage.

Mon amie m’a demandé de témoigner car j’ai transmis dans mon dernier livre le message de ma mère que j’ai accompagnée vers son dernier passage fin 2014 et qui, après une expérience de mort imminente, est revenue à la vie pour nous raconter ce qu’elle a vu de l’autre côté, dans l’au-delà et ce qui l’a aidée dans ce passage.

Elle nous a parlé de l’importance de notre accompagnement, de notre présence, de notre amour qui l’enveloppait et la rassurait. L’amour qui sécurise et permet de s’abandonner.

La famille de Rachel voulait honorer leur père qui a osé vivre pleinement les derniers instants de sa femme allongé à ses côtés, la caressant et l’embrassant. Elle a ainsi pu profiter jusqu’à la fin de la présence aimante de son mari.

Nous ne sommes pas habitués à cela, souvent inquiets quand le décès approche et moins enclins à caresser un corps qui se transforme… Pourtant, maman m’a confirmé à quel point il est important d’être touché(e) et aimé(e) lorsqu’on doit tout abandonner et se laisser aller de l’autre côté de cette vie.

Cela prend beaucoup d’amour pour accepter de lâcher prise et de quitter cette vie et les siens. Seul l’amour aide à transcender la douleur et la peur.

Maman nous a témoigné à maintes reprises de la Joie et de l’amour pur rencontré de l’autre coté. Et que sans notre présence et l’amour des siens autour d’elle, elle n’aurait pas vécu ce passage en toute sérénité. Car elle n’avait plus peur et n’avait aucune anxiété.

Elle nous a bien confirmé et répété que la vie continuait même lorsque le corps physique arrête de fonctionner. »

Isabelle

 

Publicités